L’apatridie, qu’est-ce ?

apatrideL’APATRIDIE, qu’est-ce ?

 Un apatride (du grec « a » = sans + « patris » = terre des pères, des ancêtres) n’a pas ou n’a plus de patrie.

 On ne compterait pas moins de 11 millions d’apatrides dans le monde.

En 1948, l’article 15 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme stipule clairement ceci : « Tout individu a droit à une nationalité ».

Par la suite, les états signataires de la convention de New York (1961 et 1975) ont l’obligation de ne pas créer d’apatridie.

L’apatridie est un facteur d’exclusion et de pauvreté. Les apatrides ne peuvent obtenir la protection d’un état. Il est des pays où ils n’ont accès ni au logement, ni aux soins médicaux, où ils ne peuvent pas travailler ni ouvrir de compte en banque et où leurs enfants n’ont pas droit à l’éducation.

 La nationalité est, selon certains, telle la philosophe Hannah Arendt, le premier des droits humains. La perdre fait perdre « le droit d’avoir des droits ».

 L’apatridie peut résulter de diverses causes, qui sont liées aux lois des pays eux-mêmes. L’une d’entre elles est la déchéance de nationalité.

Celle-ci s’est appliquée plusieurs fois au cours de notre histoire, entre autres envers les Russes (1922) ou les Juifs allemands (Seconde Guerre mondiale) …

Parmi les apatrides célèbres, nous connaissons un Français d’envergure. En décembre 1940, le sinistre régime de Vichy, par une mesure qui sera abrogée ensuite, déchoit de sa nationalité française celui qui sera l’un des héros de la Seconde Guerre mondiale : le Général de Gaulle…

Thrasybule

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s