Un lecteur nous écrit : « Les dangers à Vic »

Que les habitants de Vic soient gênés par le plan Vigipirate, passe encore, mais, si l’on veut vraiment protéger nos enfants et leurs mamans, il faut aussi interdire la rue du BARNIER et la rue RABELAIS.
En effet, depuis l’enfouissement des réseaux téléphonique et électrique, tous les jours, des excréments de chats, qui ne sont pas enlevés, sont recouverts par le gravier du revêtement temporaire.

Si l’on se réfère à des enquêtes scientifiques, il existe un risque réel de toxoplasmose.

J’en conclus donc qu’il est beaucoup plus facile de faire croire que l’on est en sécurité parce qu’il y a un étalage de barrières dans nos rues alors qu’il faudrait penser à donner un coup de balai pour assurer une vraie sécurité sanitaire.

d’Alessandro

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s