Le Téléthon 2016

programme-telethon-2016-soler-2-4-decembre-2016-2

Depuis deux ans (en fait depuis peu de temps après sa propre naissance) notre association, Vic Info Convivialité, a répondu présente à l’invitation de la commune pour tenir un stand à l’occasion et au profit du Téléthon.

En 2014 et en 2015, nous avons donc vendu des crêpes, des gaufres et du vin chaud. Nous nous sommes pleinement investis durant ces journées, à la fois par notre présence active et par l’achat des ingrédients nécessaires à la confection des produits. Par parenthèse, c’est notre association seule qui a financé totalement, chaque fois, cet achat d’ingrédients, quand d’autres bénéficiaient du soutien des finances locales. Mais soit !

En sus de leur participation personnelle depuis de nombreuses années, nos adhérents, dans leur grande majorité, considéraient comme un point d’honneur et un devoir d’engager aussi leur association dans cette démarche de solidarité, d’humanité et d’espoir : par sa modeste contribution, elle aussi, comme bien d’autres en France, se devait de soutenir la recherche médicale et d’aider à l’amélioration de la santé et des conditions de vie des enfants malades. Tels étaient notre volonté et notre objectif.

Or cette année tout a changé ! Sans en avertir les associations, Mme le Maire a décidé de « municipaliser » le Téléthon. Personne ne fut contacté, personne ne fut prévenu. Des associations prêtes à s’organiser pour assurer la réussite de ce week-end sont restées comme des ronds de flan, à attendre vainement un courrier, un coup de fil, une mise au courant, une explication, ce qui relevait du minimum de respect et de la plus élémentaire des politesses.

Jusqu’au dernier moment on a attendu.

De toute évidence, on ne voulait pas d’elles cette année. Mais on a estimé qu’elles ne méritaient pas qu’on prenne la peine de les en informer. A moins qu’on n’ait pas eu le courage de le leur dire.

Une question se pose alors : pourquoi cette volte-face ?

Nul ne le sait, à part quelques initiés, qui méritent, eux, l’information. Les autres…

Les associations qui, comme nous, se préparaient pour le Téléthon, ont été surprises et mécontentes, choquées autant par leur mise à l’écart arbitraire et inexpliquée que par la façon inélégante et incorrecte de procéder.

Mme le Maire estimait-elle les associations vicoises incompétentes pour organiser le week-end du Téléthon ? Ce sont pourtant elles qui, depuis de longues années, l’ont fait vivre.

Partout en France, partout, on se félicite des initiatives des associations, partout on les loue, on les encourage. Le village voisin, par exemple, se « décarcassait ».

Mais ici… c’est Vic !

Vic… où UNE association s’est vue chargée d’animer une soirée.

Vic où, hormis cela, ce fut le vide, le calme plat, le désert humain dédié à l’humanitaire…

Que penseront les organisateurs du Téléthon au plan national si on leur raconte comment les choses se sont passées, cette année, dans notre village ? Si on leur révèle aussi que, l’an dernier, l’ordre fut donné par la mairie de ne pas installer les stands le samedi matin, de ne pas démarrer avant l’après-midi, donc de rogner le temps (pourtant pas immense !) dédié à cette manifestation et surtout de taire absolument le nom des associations ?

Valait-il mieux écarter des gens qu’on ne souffre guère plutôt que ramasser le maximum d’argent pour aider à sauver des malades atteints de myopathie, de mucoviscidose, de cancer, de maladies rares, de… et de… ?

Le Téléthon 2016 est maintenant terminé. Les comptes seront faits et publiés au plan national.

Alors ? Et chez nous ? Ce Téléthon nouvelle formule à Vic-la-Gardiole ? Réussite ou échec ? Le saura-t-on ? Ou le résultat sera-t-il mis sous une chape de plomb ?

Ce qui a été parfaitement réussi, en tout cas, c’est le saccage de l’esprit du Téléthon !

Pour ce qui nous concerne, nous, V.I.C. (et non Vic) avons décidé d’envoyer directement à l’A.F.M. la contribution de notre association à hauteur de ce que nous avons récolté l’an dernier, en 2015.

Un tel moment annuel de ferveur et de retrouvailles collectives autour d’une si belle cause ne doit pas être pollué par des considérations de bas étage, déshonorantes pour notre village.

Jean-François, Josiane et Françoise

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s