…Il pleuvait à verse à Vic… (blague)

 

Ce jour-là, il pleuvait à verse, à Vic-la-Gardiole et une immense flaque d’eau s’était formée devant un avaloir bouché. Seul, un vieillard vicois était là, tenant une canne où s’attachait une ficelle qu’il laissait pendre dans la flaque.

Passa un touriste, un Parisien. Touché par le triste spectacle, il l’approcha et lui demanda ce qu’il faisait ainsi, trempé, sous cette pluie battante.

« Je pêche », répondit simplement le vieillard.

« Pauvre bougre ! » pensa le brave touriste tout ému.

Et il invita le vieillard à le suivre au bar, où, bien au chaud, il se sécherait, tout en dégustant avec lui une boisson.

Tandis qu’ils buvaient gentiment un bon muscat de chez nous, le touriste, pensant faire plaisir au Vicois, lui demanda, mais vaguement goguenard :

« Et… euh… vous en avez attrapé… combien… depuis ce matin ?

– Eh bé, là, vous êtes le huitième !» répondit le vieux Vicois, avec un grand sourire…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s