農曆新年

220px-ombre_chinoise_coq

Cette année, le Nouvel An chinois (qui, dans notre calendrier, tombe toujours entre le 21 janvier et le 20 février) a été fêté le 28 janvier. Nos amis d’origine asiatique ne risquaient pas de l’oublier mais les gourmets d’origine européenne, friands de leur cuisine, non plus !

A Paris, c’est demain, le 5 février, qu’aura lieu dans le 13ème arrondissement, le traditionnel défilé où viendront se presser (sous haute surveillance) des milliers et des milliers de badauds…

Adieu, année du Singe ! Salut, année du Coq !

Chacune des années chinoises est associée à l’un des signes du zodiaque chinois qui se succèdent cycliquement. L’année prochaine sera celle du Chien.
Le calendrier chinois actuel, qui en a supplanté d’autres, accuserait l’âge vénérable de 2121 ans… C’est un empereur de la dynastie des Han qui l’a instauré. On le dit luni-solaire : 12 mois lunaires + un 13ème ajouté certaines années, pour rattraper, selon une technique éprouvée, les 11 jours manquants par rapport au nôtre.
Ces savant calculs peuvent sembler difficiles à comprendre mais quelque chose nous rejoint totalement : c’est, malgré toutes les variantes dans les coutumes (selon les régions ou les époques) le désir de chasser, à l’occasion du Nouvel An, toutes les mauvaises influences, ce qui fut néfaste ou nocif, et l’envie de repartir d’un bon pied, grâce à des vœux, grâce au recours à des signes favorables, susceptibles de porter chance aux autres comme à nous-mêmes.
Que belle et bonne soit donc l’année du Coq !

   F. P-L

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s