Ils auraient dit… Brèves de politiques n°3

Bernard Tapie : » Quand vous êtes dans le sens contraire du courant et que vous nagez vite, vous reculez moins que les autres. »

Surtout en eau trouble.

-:-:-:-:-:-:

P. Arpaillange, Garde des Sceaux : « En 1989 sur 52 évadés, on en a repris 53. »

Voilà qui s’appelle « faire du chiffre » !

-:-:-:-:-:-:

La recette de François Hollande pour ne pas décevoir : « Il y a ceux qui n’attendent plus rien ; je fais en sorte de leur apporter ce qu’ils attendent.»

On a vu ça sans trop attendre.

-:-:-:-:-:-:

François Hollande : « Il faut avancer en ne retournant pas sa tête derrière. »

A moins d’avoir « un pet (ou pète) au casque »… De scooter?

-:-:-:-:-:-:

Michel Sapin, Ministre des Finances : « Le pouvoir d’achat des Français s’est amélioré même s’ils ne s’en rendent pas compte. »

Conte en l’air, mon beau Sapin, roi des monnaies ?

-:-:-:-:-:-:

Patrick Balkany, le « Pasqua’s boy » qu’on ne présente plus mais qui se présenta comme « l’homme le plus honnête du monde », a l’esprit pratique. « Si on n’investit que ceux qui n’ont pas été condamnés par la justice, on n’a plus de candidats dans les Hauts-de-Seine. »

Con-dam-nés, can-di-dats, mêm’ com-bat !!!

-:-:-:-:-:-:

Du député François Goulard, nommé en 2003 au Prix Press Club humour et politique : « Cette semaine, le gouvernement fait un sans-faute. Il est vrai que nous ne sommes que mardi. » (2003).

Du même : « Être ancien ministre, c’est s’asseoir à l’arrière d’une voiture et s’apercevoir qu’elle ne démarre pas. » (2012)

-:-:-:-:-:-:

Gabriel Cohn-Bendit (le frère de Dany): « Les Verts sont capables du meilleur comme du pire , mais c’est dans le pire qu’ils sont les meilleurs. »

Ainsi, le pire n’est-il « jamais décevant » (comme a dit Claude Lelouch…)

-:-:-:-:-:-:

Jérôme Lavrilleux : « C’est la campagne la plus honnête qui ait jamais eu lieu »,

Il y en aurait donc donc de… moins honnêtes ?

-:-:-:-:-:-:

Christine Lagarde, Ministre de l’Économie : « Pour faire face à la hausse des prix du pétrole, je conseille aux Français de faire du vélo. »

On avait oublié ce slogan fanfaron des années 1970 : « En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées ! » Et un petit vélo dans la tête pour pédaler dans la choucroute ?

-:-:-:-:-:-:

Nous allons nous quitter là-dessus car, comme a dit Raymond Barre : « Quand le moment est venu, l’heure est arrivée ».

A la semaine prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s