Où passe notre argent ? N°3 – Nos « chers » ex-Présidents…

Nos « chers » ex-Présidents

Voilà 35 ans que Valéry Giscard d’Estaing jouit du statut enviable d ‘ancien Président de la République. Il coûterait aujourd’hui à l’État la somme rondelette de 2,5 millions d’euros par an.

Quant à Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, ils reçoivent aussi une coquette indemnité : respectivement 2,2 et 1,5 millions d’euros. Par an, bien sûr !

A partir de maintenant, il faudra ajouter François Hollande à la liste de nos ex-Présidents…

Ces indemnités ont une longue histoire ; longue dans le temps. Je vous la résume.

Sous la 3ème République, en 1932, les chambres parlementaires décident d’octroyer aux anciens Présidents une dotation annuelle de l’ordre de 11 000 € actuels.

Sous la 4ème République, cette dotation est remplacée par une indemnité de l’ordre de 6000 € mensuels, indemnité qui est restée effective de nos jours. En cas de décès, les veuves en perçoivent la moitié. (Si l’on multiplie 6000 € par 12, on note qu’on est donc tranquillement passé de 11 000 € à 72 000 € annuels !)

C’est dans les années 1980 qu’est décidée, à l’initiative de Laurent Fabius, la prise en charge par l’État, pour nos ex-Présidents, d’un certain nombre d’avantages et non des moindres : mise à disposition d’un appartement, meublé et équipé, s’il vous plaît ! avec maintenance et charges assumées par l’État, + deux personnes affectées au service + deux fonctionnaires de police chargés d’assurer leur sécurité. Est également octroyée aux ex-chefs de l’État une voiture, assortie de deux chauffeurs, oui, deux ! Pour leurs déplacements, tant à l’étranger qu’en France, la gratuité totale dans les transports leur est acquise, à eux et leur conjointe, sur les réseaux publics, ferroviaires, aériens et maritimes, et ce, dans la meilleure classe ! Ensuite, pour gérer leurs affaires, ils disposent (on les dira créateurs d’emplois) d’un chef de cabinet, de deux assistants particuliers et de trois secrétaires … Enfin, s’ils siègent au Conseil constitutionnel, 12 000 € mensuels supplémentaires tombent dans leur escarcelle. *

Un député, qui a comptabilisé tous ces frais, souhaitait, sur ce sujet, un débat à l’Assemblée Nationale. Il désirait inviter les parlementaires soit à réfléchir sur l’opportunité de maintenir ces indemnités quand les anciens présidents, tel Nicolas Sarkozy, développent leurs propres activités, soit à envisager de les limiter dans le temps, proposant, par exemple, une durée de « rémunération » de 5 ans.

C’était une proposition… Pas sûr qu’elle se retrouve prochainement à l’ordre du jour…

Mesquin, le petit Français moyen, soucieux de ses maigres deniers, pourrait se livrer à un affreux calcul qui déboucherait sur la réflexion cynique suivante : quant à élire un Président, vu le train de vie princier que, magnanimement, la République lui procure après son départ de l’Élysée, autant le choisir dans les vieux de la vieille, aux têtes bien chenues : au contribuable il coûterait certes aussi cher, mais pendant moins longtemps !

* A titre de comparaison :

Traitement d’un infirmier : entre 1400 € en début de carrière et 2200 € mensuels en fin de carrière (2500 € s’il est passé dans la « classe supérieure »).

Traitement d’un sapeur-pompier : selon le grade, l’échelon et la carrière, entre 1550 € et 4460 € bruts mensuels.

Traitement d’un professeur certifié de lycée et collège (Bac + 5) : début de carrière à 1584 € nets et fin 2543 € ou 3022 € nets selon l’avancement. 

Inutile de torturer sa calculette : le cumul des indemnités perçues par nos trois ex-Présidents s’élève, on le voit, à 6,2 millions d’euros. Ce que l’on voit moins, c’est que cette somme n’équivaut, tout bonnement, qu’à la rémunération annuelle de… 430 Smicards !

A cette somme, il conviendra d’ajouter l’indemnité que va percevoir l’ex-président Hollande (62 ans) et, peut-être, dans cinq ans, celle du futur ex-président Macron (39 ans). Aïe !

J-F. L

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s