Juillet et août

Juillet est arrivé, avec son cortège de réjouissances : les classes vaqueront jusqu’à la prochaine rentrée, les plages se sont préparées à l’accueil, les touristes affluent, l’eau est bleue, belle et bonne, le soleil fidèle, malgré quelques petites bouderies, l’arrière-pays, loin d’être en reste, dévoile ses innombrables et splendides trésors, les festivals s’enchaînent, les barbecues ne chôment pas et le muscat ou le pastis, la cartagène ou le Noilly Prat (restons chauvins, que diable !) enchantent nos apéros tandis que le plus vieux vin effervescent du monde, la Blanquette de Limoux (eh oui, monsieur le Champagne, on dit en Limouxin que vous n’arrivâtes pas premier !) frétille de bulle en bulle avant le débouchage, ainsi que le Crémant…

Juillet, qui compte 31 jours, doit son nom à Jules César (Caius Julius Caesar). Celui dont le nom est universellement connu s’illustra en tant qu’écrivain, homme politique et général en chef (imperator) et devint dictateur, c’est-à-dire, dans le monde romain antique, celui qui a reçu, comme la tradition le voulait, les pleins pouvoirs pour un an, sauf que Caius Julius Caesar sut ensuite se les faire octroyer pour dix ans, puis à vie. Hélas pour lui, il fut assassiné en mars 44 av. J-C (les funestes ides de mars…)

Le premier « empereur » fut son fils adoptif posthume, Caius Octavius, c’est-à-dire Octave ou Octavien, qui prit le nom d’Augustus (Auguste), ce qui laissait entendre qu’il était bien vu de Jupiter.

Il mit fin à la République romaine. Commença avec lui la période de la Rome impériale, avec les empereurs que l’on appela les Césars.

En l’honneur d’Auguste, le mois d’août, qui lui est dédié, compte aussi 31 jours, ce qui a valu à février, le dernier mois de l’année romaine et le moins fourni en jours, d’être encore raccourci mais ce qui nous permet de compter, sur le dos de nos deux mains, le nombre de jours des mois sans crainte de nous tromper, grâce aux bosses (pour 31) et aux creux (pour 30 et pour février).

Tant mieux donc si juillettistes et aoûtiens peuvent profiter d’un nombre égal d’agréables journées !

Aux uns comme aux autres,

nous souhaitons

de bonnes et de belles vacances d’été.

F. P-L

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s